Comment choisir entre un portage immobilier ou une vente à réméré ?

Villa de luxe sur la Côte d'Azur
Comment louer une villa de luxe sur la Côte d’Azur ?
février 21, 2024
Évolution du prix de l’immobilier à Londres : quelle tendance pour l’avenir ?
mars 8, 2024

Comment choisir entre un portage immobilier ou une vente à réméré ?

choisir entre un portage immobilier ou une vente à réméré

choisir entre un portage immobilier ou une vente à réméré

De nombreux aléas de la vie mettent à mal votre capacité à rembourser votre emprunt. A savoir que le FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) a publié une liste de plus de 220 000 propriétaires en fin 2018. Dorénavant, la vente avec faculté de rachat est devenue une solution très prisée pour résoudre les difficultés financières, sans compter le portage immobilier.

Différence entre un portage immobilier et un réméré

Il n’y a pas de différence entre un transfert de propriété (réméré) et un portage immobilier. Il s’agit de la même solution, utilisée de manière différente selon les entreprises. Dans ce cas, si vous cherchez à choisir entre un portage immobilier ou une vente à réméré, vous devez savoir qu’il s’agit dans les deux cas d’une transaction immobilière, et le vendeur a la possibilité d’annuler le droit de réméré. Mais encore, vous devez savoir que l’aide d’un professionnel en la matière peut vous être utile dans la mise en œuvre de cette solution. Ainsi, ImmoSafe, Chemin du Pradas – 31410 MAUZAC, vous offre un accompagnement clé pour obtenir immédiatement les fonds importants. Une équipe d’experts reste constamment à vos côtés et à votre écoute afin de répondre au mieux à vos besoins, que cela concerne le surendettement, l’hypothèque ou encore une trésorerie court et long terme.

Le transfert de propriété du bien n’est que temporaire, pour une période donnée. La durée du réméré ou du portage immobilier dépasse rarement 24 mois. Plus elle est courte, mieux c’est pour le vendeur. Mais elle peut aller jusqu’à cinq ans. Dans ce cas, le vendeur dispose de plus de temps pour mettre le bien en situation financière de rachat. À la fin de la période de transfert, le vendeur peut choisir de racheter le bien ou de le vendre. Si le vendeur souhaite exercer son option d’achat ou de vente avant la fin de la période de transfert, il a droit au remboursement de l’indemnité d’occupation payée au début de la période de transfert.

Qu’est-ce qu’une vente avec saisie ?

La vente sur saisie est une opération régie par le droit civil français. C’est une solution immobilière qui permet à tout propriétaire d’obtenir des liquidités en cas de besoin urgent de trésorerie. Seul le vendeur peut exercer la faculté de rachat, solution utilisée par de nombreux propriétaires inscrits au FICP, incapables de payer leurs dettes, et qui hypothèquent leur bien auprès d’une banque. Le contrat de vente du bien est établi devant notaire, et prévoit que le propriétaire acquéreur peut racheter le bien dans un délai de 12 mois à 5 ans. Le propriétaire peut continuer à vivre dans le bien après avoir payé l’indemnité de propriété, qui est généralement versée à l’avance. De nombreux propriétaires parviennent à rembourser leurs dettes grâce à la vente à réméré et au portage immobilier.

Le réméré : une alternative au financement traditionnel

Contrairement aux prêts bancaires classiques et aux crédits repo, la vente à réméré permet de débloquer jusqu’à 60 % de la valeur de votre bien, quels que soient vos revenus et sans limite d’âge. Une fois les fonds libérés, la dette hypothécaire doit être remboursée. Enfin, la relation entre le vendeur et l’investisseur permet de réaliser l’opération dans les meilleures conditions, qu’il s’agisse d’une vente ou d’un rachat. Une fois la dette remboursée et sortie du FICP, le vendeur peut alors demander un nouveau prêt s’il souhaite exercer sa faculté de rachat.