Ce à quoi il faut faire attention lors de l’achat d’un terrain forestier

Demenageur lyon
Pourquoi choisir une entreprise de déménagement professionnelle ?
mars 12, 2024
salon de jardin
Conseils pour trouver le mobilier de jardin idéal
mars 18, 2024

Ce à quoi il faut faire attention lors de l’achat d’un terrain forestier

achat d'une forêt

achat d'une forêt

Vous envisagez d’acheter des terres forestières ? De nombreux économistes incitent le public à investir. La raison principale est que les taux hypothécaires sont à des niveaux historiquement bas. En effet, les taux d’intérêt ont légèrement augmenté, passant de 2,98 % la semaine dernière à 3,1 %. Mais, ces taux d’intérêt restent très attractifs. Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier, pourquoi ne pas acheter un terrain forestier ? Elles peuvent être utilisées pour les loisirs, l’habitat des animaux sauvages ou la protection de l’environnement. Avant de commencer à chercher, vous devez tout de même effectuer des recherches et définir vos objectifs d’achat. Voici quelques conseils sur les éléments à prendre en compte lors de l’achat de ce type de propriété.

L’achat est-il abordable ?

Avant d’acheter un terrain forestier, il convient de s’interroger sur son accessibilité. Ce facteur a un impact important sur la récolte du bois, la gestion des habitats de la faune et de la flore et les activités de loisirs. Il convient d’examiner les routes qui mènent au terrain. Voici quelques questions à se poser lors de l’examen des routes menant au terrain :

  • Sont-elles adaptées au transport de charges lourdes telles que les produits forestiers ou le matériel de lutte contre les incendies ?
  • L’accès au terrain répond-il à vos besoins ?
  • Si le terrain est enclavé, un accès légal est-il possible ?
  • Existe-t-il des caractéristiques qui rendraient l’accès difficile ? Le terrain est-il escarpé (n’oubliez pas que des pentes de 30 % ou plus peuvent entraver les activités) ?

Les agences immobilières spécialisées dans la vente de forêt, à l’instar de Domaines & Forêts, sont en mesure de vous aider à répondre à ces questions. En plus, l’agence possède une grande variété d’offres, depuis la forêt de quelques hectares jusqu’à celle de plusieurs centaines d’hectares. Il faut aussi souligner qu’elle est présente dans toutes les régions boisées de l’Hexagone. Enfin, elle possède une expertise reconnue dans le domaine de l’investissement forestier depuis 2006. Cela vous assure une acquisition rentable et durable. Contactez l’agence à l’adresse 6, rue de la Ringouaire, 36 110 Brion ou au numéro 02 54 07 78 61.

Droits fonciers

Les propriétés forestières sont quelque peu onéreuses en raison de leur taille. Néanmoins, il convient de protéger votre propriété. En faisant appel à un juriste pour réaliser une étude des droits de propriété, vous pourrez déterminer si votre propriété foncière est propre. Vous éviterez ainsi de futurs maux de tête juridiques. Un avocat peut vous aider à déterminer les éléments suivants :

  • Les droits d’accès garantis par la loi aux terres situées à l’intérieur des terres,
  • Les droits de passage appartenant à d’autres propriétaires fonciers,
  • Les restrictions de propriété ou l’inscription dans un programme d’« utilisation actuelle ».
  • Les droits non répertoriés dans les actes (par exemple, les droits de coupe, d’exploitation minière ou de développement).

Limites juridiques

La plupart des litiges juridiques liés à la propriété découlent de l’absence de limites et d’angles clairs. En général, les dimensions réelles du terrain ne correspondent pas à la superficie imposée par les autorités locales ou aux dimensions indiquées dans les actes. C’est pourquoi il importe d’obtenir un plan du propriétaire actuel et d’en vérifier l’exactitude. On peut aussi demander au vendeur, lors de la visite, si les limites ont été marquées. Enfin, il convient de déterminer si un levé légal est nécessaire.

Caractéristiques du terrain

Contrairement à la plupart des investissements immobiliers, les propriétés forestières nécessitent une analyse du sol. Celle-ci permet d’identifier les terrains qui conviennent à votre propriété. Les éléments suivants sont à prendre en compte dans l’étude : la productivité, les tendances de l’érosion des sols et la propension à l’effet d’aubaine. Il ne faut pas négliger la probabilité de survie des semis, la limitation de l’utilisation de machines lourdes ainsi que les restrictions sur la construction de routes.